Home2019-02-07T12:14:20+00:00

Ce n’est pas toujours possible d’utiliser un nom en tant que marque

Le monde des affaires, et plus encore, le monde des brevets et des marques sont très complexes, rendant vraiment difficile l’élection d’un nom de marque. Il y a beaucoup de variables qui ne permettent pas d’utiliser un certain nom comme marque commerciale. Voici la liste de quelques-unes.
un nom en tant que marque

1. Personne connue

Le bureau de brevets et de marques requière une autorisation de la personne connue en question pour que l’entreprise, qui veut registrer son nom en tant que marque, puisse l’exploiter commercialement. Souvent la réponse à ce genre de demande est négative, dans ce cas-là, la meilleure solution est de changer tout simplement de nom.

2. Secteur

Le secteur est une variable importante pour déterminer si le bureau de brevets et de marques permettra l’usage d’un nom spécifique. Ceci dépendra du fait que le nom soit déjà utilisé dans un autre secteur. Dans ce cas, le bureau accepterait qu’il soit registré en tant que marque commerciale. Par exemple,
– Frères Rodriguez est une marque de garages Volkswagen.
– Frères Rodriguez est une entreprise dédiée à l’agriculture.
En revanche, si un nom est très similaire à un autre dans le même secteur, la marque préexistante peut se protéger en s’opposant au registre de la nouvelle.

Acronymes

3. Droit d’auteur

Les droits d’auteur protègent des noms qui ont été donnés à des œuvres artistiques littéraires, à des films, entre autres. Il n’est pas possible d’utiliser, par exemple, un nom tel que Harry Potter pour une entreprise qui travaille le bois, puisque c’est un nom protégé par des droits d’auteur. Il n’est pas non plus recommandé d’utiliser des dérivés tels que Harry Pott ou une autre nomenclature qui lui ressemblerait. Ces noms sont souvent refusés par le bureau de brevets et de marques.

4. Acronymes

Les acronymes peuvent constituer également un mal de tête. Souvent, l’entreprise peut rencontrer de difficultés à registrer un acronyme même si celui-ci est présent dans un secteur complètement différent.
Par exemple, si on veut utiliser le nom de IBM pour une entreprise de bureau, il est fort possible que la demande soit déclinée puisque IBM existe déjà en tant qu’entreprise de technologie.

Registrer Son Nom
Nom en Tant que Marque
Marques requière
Registrer Son Nom

5. Logos similaires

Nous n’allons pas nous tarder sur cette problématique puisqu’elle demanderait une explication propre du droit de marché. Néanmoins, pour inscrire une marque, il est nécessaire d’ajouter dans le dossier le logo de celle-ci. Souvent, les demandes d’inscription des marques sont refusées à cause du logo car celui-ci est très similaire à un autre déjà existant.
Attention, donc avec le logo que vous allez utiliser car votre nom peut être refusé pour entrer en conflit avec une autre marque.

un nom en tant que marque

Conclusion

Comme vous voyez, il est très compliqué de créer le nom d’une marque car vous pouvez rencontrer des difficultés qui vont rendre impossible son inscription. C’est pour cette raison que nous devons être très originales, authentiques et créatifs à l’heure de créer un nom pour notre marque. Nonobstant, ceci ne constitue pas une garantie efficace pour assurer l’absence de problèmes. Les générateurs de noms pour entreprises, des outils qui génèrent des noms à partir de mots et un secteur d’activité, affrontent eux aussi ce problème.

Registrer Son Nom

Dernières Nouvelles

Contactez-nous

Prénom (*)

Courriel (*)

Sujet

Message



En savoir plus